clear toy marble with reflection of seashore


Lucifer, celui qui porte la lumière de la conscience – l’enseignant

Statue de l'archange Lucifer sur fond noir

Le porteur de lumière est le second principe de la lumière après Prométhé. Son rôle comme son nom l’indique est de porter la lumière. Il est celui qui apporte la clarté, les lumières, la connaissance et la révolte. Je le vois plus actif que Prométhé qui lui vole le feu alors que Lucifer est constamment impliqué dans la matière et avec le destin de l’humanité. En ce sens, il prend le relai de Prométhé et engage l’évolution des humains au passage. Il descend plus profondément dans la matière et implique une descente radicale dans les enfers de la matière.

J’ai une affection particulièrement forte pour cet archange qui se bat jour et nuit pour la libération de l’humanité. Il crée des trajets potentiels de lumière pour chacun d’entre nous. Et il le fait au-delà du mépris qu’il reçoit en retour par ceux qui le démonisent.

Évidemment aux yeux de ceux qui ne croient pas que les humains devraient avoir accès à la lumière, à la connaissance et à la maitrise de son destin. Celui qui porte la connaissance et la conscience est malvenu.

Il fait d’ailleurs le pont entre la Source, Prométhé, et les nornes. Les nornes sont les tisserandes du destin.

Né au berceau de l’humanité, il a développé une grande affection pour nous et notre monde. Il a donc passé plus de temps que la moyenne des anges dans les plans incarnés. Il a pris position pour et avec l’humanité dans la guerre céleste. On peut se convaincre qu’il a été déchu parce qu’il passe beaucoup de temps avec nous. On peut aussi en conclure qu’il aime tout simplement la matière et choisit de s’y investir.

La série Netflix à son égard est intéressante sur plusieurs plans même s’il est beaucoup plus vaste et solide. En effet, il est loin de se chercher ou de vivre de la culpabilité. Peut-être que c’est représentatif de comment son principe bat de l’aile dans les individus par contre. C’est-à-dire la manière dont les gens se sentent face à leur amour de la matière et leur propre lucidité.

Dans les faits il est spectaculaire, gigantesque, d’une puissance inouïe.

Statue de lucifer avec sa torche
J’aime particulièrement cette statue de lucifer perché sur une église.

Ce qu’il m’a appris et inspiré de plus important c’est la souveraineté émotionnelle : la capacité d’aimer et de maitriser ses émotions et son énergie au-delà de ce qui nous est offert ou non en retour et en amont.

Ce sont logiquement des compétences primordiales quand on voit dans l’obscurité et que l’on bouscule l’ordre établi.

J’aimerais conclure en disant qu’il a été démonisé surtout à partir de 1 400 après Jésus Christ. Avant cela, il avait une très bonne réputation en dehors de ses fréquentations considérées douteuses comme Lilith. Lilith, la lune noire, celle qui donne naissance à l’individu spirituel comme la lune à l’individu physique. Il y a en effet entre les deux une complicité indéniable. Malheureusement Lilith a mauvaise presse, elle est probablement trop tranchante pour la majorité des humains. Elle est la réalité qui nous rattrape quand on se terre dans une illusion. Elle est aussi le mouvement d’autonomie de l’Être, le mouvement qui nous pousse avec Lucifer hors du jardin d’éden. Hors de notre confortable vie « intra-utérine » spirituelle. Dit comme ça, c’est comme si c’était nos parents spirituel, ceux qui nous pousses à être notre propre lumière et nous aide à les dépasser. Pour en savoir plus sur Lucifer : Lucifer — Wikipédia (wikipedia.org)

Cet article fait parti de la série d’articles suivante portant sur les cinq principes de la Lumière originelle :

  • Prométhé et le feu du ciel, la source de la conscience humaine

    Prométhé et le feu du ciel, la source de la conscience humaine

    La démocratisation de la Conscience Le feu du ciel doit toujours être volé. Dans la mythologie, c’est Prométhé qui le vole et le donne à l’homme. Il est donc la source de la Lumière. Il s’agit du premier principe de la lumière originelle que Lucifer portera par la suite. Nous comprenons donc qu’il s’agit de…

  • Lucifer, celui qui porte la lumière de la conscience – l’enseignant

    Lucifer, celui qui porte la lumière de la conscience – l’enseignant

    Le porteur de lumière est le second principe de la lumière après Prométhé. Son rôle comme son nom l’indique est de porter la lumière. Il est celui qui apporte la clarté, les lumières, la connaissance et la révolte. Je le vois plus actif que Prométhé qui lui vole le feu alors que Lucifer est constamment…

  • Les nornes – tisserandes des destins

    Les nornes – tisserandes des destins

    Les nornes sont le 3e principe de la Lumière originelle après Lucifer et avant Kenaz. Il s’agit ainsi de s’impliquer dans notre destinée et celle des autres une fois que l’on porte la lumière que l’on est en voie de domestiquer. Plus un individu est proactif et prend son destin en main, plus la relation…

  • Kenaz, le feu domestiqué

    Kenaz, le feu domestiqué

    Kenaz, la rune, est le quatrième principe de la Lumière originelle. Après les nornes et avant l’arbre de Lumières. Après l’étincelle, le transport, l’audace de s’impliquer dans son propre destin arrivent, la maitrise et la domestication du feu interne et externe. L’un des aspects les plus puissants de la Lumière, Kenaz est le moteur et…

  • Yggdrasil, l’arbre de la lumière et de la vie

    Yggdrasil, l’arbre de la lumière et de la vie

    Une fois maitrisé et domestiqué, le feu permet la maturité de l’être. Avec sa maturité, la conscience individuée s’établit dans l’ensemble de l’individu et produit des fruits (possibles). En ce sens l’arbre de la lumière est un archétype présent au centre de la tête des individus et s’étend dans l’ensemble de tout ce qu’ils sont.…

Auteur :

Date :


Envoyer un commentaire ou une question concernant l’article :